Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
PartiCitaE
Participation Citadine à l’observation de l’Environnement

UN PROTOCOLE SIMPLIFIÉ

Suite à la campagne de mise au point collaborative du protocole qui a eu lieu en 2017, nous vous proposons une nouvelle version de Lichens Go! : 

1) Repérez 3 arbres bien droits en ville 

Notez l'espèce des arbres, leurs circonférences, leurs localisation ainsi que leur proximité à un bâtiment.

 

2) Placez la base de votre grille à 1m du sol sur quatre les faces de chacun des trois arbres

La grille composée de 5 carrés alignés de 10x10 cm permet de délimiter la zone d'observation. Pour la fabriquer, utiliser notre gabarit, vous pouvez aussi découper du grillage à moutons.

 

  

 

3) Identifiez les espèces de lichens présentes grâce à notre clé de détermination.

Retrouvez cette clé de détermination et toutes les informations pour mettre en place le protocole sur notre livret.

Vous pouvez aussi déterminer les lichens que vous observez grâce à cette clé de détermination électronique

Notez vos observations sur la fiche de terrain.

20/06/19

Traductions :

    Auprès de mon arbre

    Lichens GO! intègre le projet Auprès de mon Arbre porté par l'association Tela Botanica et qui fédère les programmes de sciences participatives autour de l'arbre. Ce projet est financé par l'Agence Française pour la biodiversité.

    L'interface de saisie de Lichens GO! a été développé dans le cadre de Auprès de mon arbre.

    20/06/19

    voir le protocole

    20/06/19

    saisir vos données

    20/06/19

    A voir

    Duy Anh Alexandre, Brunilde Bachelet, Margot Besseiche et Elvire Fauchet, élèves de deuxième année de l'école polytechnique ont travaillé cette année à l'analyse des données lichens GO!

    Leurs analyses montrent que la diversité en lichens telle qu'elle est mesurée par le protocole lichens GO! est négativement corrélée au taux moyen dioxyde d'azote mesuré par les associations agrées de surveillance de la qualité de l'air.

    Plus l'air est riche en dioxyde d'azote, moins il y a de lichens.

    Duy Anh, Brunilde, Margot et Elvire suggèrent aussi quelques simplifications du protocole, qui demandent à être étudiées plus avant.

    Pour en savoir plus, lisez leur rapport 

    Testez vos connaissances sur les lichens

    Grâce à nos quizz

    Un quizz sur les différents types de lichens

    Un quizz sur la morphologie des lichens

    15/03/18

    Qui participe et pourquoi?

    Découvrez les résultats de l'étude en sociologie menée par Vincent Abensour pendant la campagne de test de lichens Go!

    17/11/17